spacer.png, 0 kB
Le miel de chêne

 


Première récolte de ce miel en 2018, qui confirme sa réputation d'être rare et aléatoire.
La raison de cette rareté vient du fait qu'il n'est pas fabriqué par les abeilles à partir du nectar récolté dans les fleurs. Elles le fabrique en butinant la sève rejetée par d'autres insectes : les suceurs de sève! (pucerons, cochenilles)
Il faut donc que les conditions nécessaires au développement ces parasites soient réunies pour qu'ils soient présent en abondance. Et comme pour les autres miels, les conditions de sortie des abeilles doivent aussi être présentes.


Ce que l'on peu dire au sujet de ce miel :

- il est bon!
- couleur: ambré foncé
- odeur : assez faible, fruité
- saveur : Complexe, fruité, acidulé
- épais et visqueux mais semble vouloir rester liquide
- il est très riche en tannins
- champion de la teneur en formates et oxalates
- c'est un miellat comme le miel de sapin ou de metcalfa
- il glisse tout seul dans le gosier
- faible teneur en humidité qui devrait permettre une très bonne conservation

..
 
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
download joomla modules download joomla modules